Nos races

Labrador Retriever

Le Labrador en quelques mots...Bon caractère, très agile, nez excellent, dent douce, passion pour l’eau et, cerise sur le gâteau, caractère fidèle et facile, voilà un compagnon qui est capable de s’adapter partout. Intelligent, ardent et docile, le labrador ne demande qu’à faire plaisir. D’un naturel amical, sans aucune trace d’agressivité, le labrador est un chien fortement charpenté, au rein court, très actif. Outre ses aptitudes à rapporter le gibier, le Labrador se distingue par la polyvalence de ses « métiers », s’illustrant depuis plusieurs décennies en rendant des services immenses au quotidien (chien guide d’aveugle, pat dog, chien de recherche en décombres, etc.) sans oublier son premier métier dans des millions de foyers à travers le monde, celui de compagnon de la famille !Histoire du LabradorTous les experts sont d’accord sur une chose concernant le Labrador : ce sont les Anglais, qui, suite à une sélection rigoureuse, ont fixé les caractéristiques de la race que le Kennel Club enregistra dès 1903 sous l’appellation de Retriever Labrador... Au cœur des nombreuses théories relatives à ses origines, celle communément admise trouve son berceau d’origine dans cette province du Nord-Est du Québec dont il tire son nom. Lorsque des colons britanniques installés sur l'île de Terre Neuve découvrent un chien noir utilisé par les Indiens, ils se rendent rapidement compte de tout l’intérêt de l’emmener avec eux. Ces chiens très vite surnommés « Terre Neuve de Saint John’s » formèrent les ancêtres du futur Labrador.Cliquez ici pour en savoir plus sur le chiot et le chien Labrador: Entretien, alimentation, education du Labrador...

Carlin

Le Carlin en quelques mots...C’est un grand charmeur, combinant de la dignité et de l’intelligence. Toujours d’égale d’humeur, il se distingue par sa nature heureuse et enjouée.Franchement inscrit dans un carré (cob), le Carlin est un petit molosse compact et trapu. Il est «Multum in Parvo», ce qui signifie qu’il présente beaucoup de substance sous un petit volume, comme en témoignent ses formes compactes, la fermeté de sa musculature, son corps ramassé dans ses proportions.Histoire du CarlinCe sont les Anglais, suite à l’invasion du Palais Impérial à Pékin en 1860, qui furent les pionniers de son implantation en Europe. Outre les Pékinois, ils trouvèrent également des Carlins qu’ils ramenèrent avec eux en Angleterre.Cliquez ici pour en savoir plus sur le chiot et le chien Carlin: Entretien, alimentation, education du Carlin...